Focus

Politique : Une commission d’enquête créée sur le coût de la vie en Outre-Mer

today9 février 2023 48 1

Arrière-plan
share close

Ce Jeudi 9 Février, l’Assemblée Nationale a adopté à l’unanimité la création d’une commission d’enquête sur le coût de la vie en Outre-Mer, à l’initiative de Johnny Hajjar, député de la troisième circonscription de la Martinique (Fort-de-France).

Le coût de la vie dans les Outre-Mer
Depuis des années, de grandes différences de prix sont observées entre le territoire de la France Hexagonale et l’Outre-Mer. En effet, un ménage d’outre-mer paierait ses produits d’alimentation entre 37 et 48% plus cher qu’un ménage métropolitain.
Suite à la pandémie de covid, ce phénomène s’est aggravé. En effet, l’inactivité de plusieurs entreprises a mené à des inflations accélérées en compensation. Nous observons donc une augmentation continue de l’inflation à partir de 2021, notamment dans l’Outre-Mer.

L’évolution de l’inflation entre 2010 et 2022


L’ajout de ces inflations aux prix déjà chers des îles entraîne des prix surélevés dans certains secteurs. La vie devient donc très chère dans les territoires.

Une commission d’enquête sur le coût de la vie
Ce Jeudi 9 Février, l’Assemblée Nationale a voté et adopté à l’unanimité la création d’une commission d’enquête sur le coût de la vie dans les Outre-Mer.
Ce texte a été porté par Johnny Hajjar et d’autres députés. En effet, ils ont pointé du doigt les niveaux de vie et de revenus moins élevés en Outre-Mer, les prix beaucoup plus élevés et confrontés à l’inflation. Ils ont également mis en avant le traitement injuste de l’Etat vis-à-vis de nos territoires.
La commission d’enquête aura donc pour objectifs de chercher à comprendre les raisons de la cherté de la vie en Outre-Mer, et d’y trouver des solutions.

Le vote à l’Assemblée Nationale

Écrit par: Nawell Bellerophon

Rate it

Commentaires d’articles (0)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


0%