Un "Zouti" est arrivé en Martinique


444 vues

Le "Zouti" est un véritable couteau suisse des mers. Construit sur les chantiers de Damen, aux Pays-Bas, ce bateau multi-missions de 22 mètres de long sur 12 de large vient d'être réceptionné cette semaine et sera exploité par la société Caribbean Sea Clear, une filiale de la Somara.

Grâce à son faible tirant d'eau (50 cm, et jusqu'à 80 cm maximum en plein charge), à sa propulsion hydraulique, il est capable d'intervenir partout autour de la Martinique, y compris dans les fonds de baie de mangrove. Relevage d'épaves, dispositif anti-pollutions, sargasses, transport de fret humanitaire, pose de DCP (dispositif de concentration de poissions) en toute sécurité... ses possibilités sont multiples.

À condition d'être remorqué, ce bateau multi-cat est en mesure d'intervenir partout dans la Caraïbe. Sa plate-forme auto-motrice, sa forte capacité de levage (5 tonnes jusqu'à 12 mètres) et d'entreposage sur le pont en font un moyen unique dans la zone. Il peut lever des pompes, des bennes, des navires, en fonctionnant en totale autonomie, grâce à deux pieux qui l'ancrent au sol, avec un minimum d'impact environnemental.

D'abord un "Zouti" anti sargasse

Le « Zouti » a surtout été imaginé, initialement, comme un acteur-phare, ou au moins comme un moyen complémentaire, dans la lutte contre l'invasion des sargasses.  L'idée, c'est de détruire les sargasses grâce à un système positionné sur le bateau en les faisant, ensuite, couler par le fond afin qu'elles ne se reproduisent pas. Le bateau peut aussi pomper les sargasses, les compacter sur le pont en vue d'une valorisation. 

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article