Média : c'est la fin de France-Antilles !


615 vues

Durs moments pour la presse locale de nos "péyis".

Le journal crée en 1964 vient d’être liquidé ce jeudi matin par le tribunal de commerce de Fort-de-France. Le plan d’Aude Jacques Ruettard via le holding AJR Participations n’a pas été retenu. 235 salariés de Martinique, Guadeloupe et de Guyane ont donc perdu leur emploi. Le quotidien ne paraîtra pas ce vendredi. Un ultime numéro pourrait être publié ce samedi (1er février 2020).

Le groupe média a été démantelé à la barre du tribunal. Les antennes de Radio nostalgie Guyane et Martinique auraient été cédées. L'audience aura duré moins d'une dizaine de minutes.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article