DJ switch, 11 ans et déjà DJ star au Ghana


200 vues

Aux âmes bien nées la valeur n’attend point le nombre des années, disait Corneille dans l’ouvrage ‘’Le Cid’’. Cette maxime s’applique à la perfection à DJ switch au pays des Blacks stars. Erica Tandoh alias DJ switch, cette jeune ghanéenne de 11 ans fait tourner à merveille, la platine.

En l’espace d’un an seulement, elle a conquis le public ghanéen, ainsi que les férus de la musique urbaine, allant même au-delà des frontières de son pays.

«Véritable phénomène au Ghana, la petite fille vient de sortir un premier single affichant plus de 300.000 vues sur YouTube, mais voit sa carrière musicale comme un simple hobby», révèle un site américain.

A la dernière édition du  « Ghana DJ Awards » qui s’est déroulée il y a peu, la jeune Dj a remporté le prix de la « Meilleure découverte de l’année».

En quelques semaines, la jeune passionnée de musique apprend comment mixer. Elle s'entoure pour cela d'un professionnel : Dj Fuad, qui l'entraîne personnellement. Très vite, Erica dompte les platines. Et le public est séduit. "Etre une jeune dj n'est pas si difficile, on apprend vite, c'est un peu comme à l'école", explique Erica à nos confrères de la BBC.

Gagnante de la compétition, elle fait le tour des médias : émissions radio, télévisées, seule ou avec sa mère... Erica est partout. Sur les réseaux sociaux

Un site web, une chaîne Youtube... derrière cette petite entreprise, se cache sa mère, Lilian Oduro Mensah, qui gère d'une main de maître sa carrière naissante, écrit certains de ses textes et l'encourage.

Sa première chanson "Deceiver" a d'ailleurs été réalisée avec elle. Erica y tenait beaucoup : "C'est amusant que ma maman chante avec moi, c'est important qu'elle me soutienne" , confie-t-elle.

D’après le jeune talent, comme le rapporte la BBC, pour être un bon DJ il faut cinq choses essentielles : s’exercer, aimer la musique, être motivé, prendre le métier au sérieux et en dernier lieu avoir de l’attitude.

En plus de sa carrière musicale qui est son hobby, la jeune Dj nourri d’autres ambitions. Elle rêve devenir entre autres gynécologue en vue de venir en aides aux femmes.

Culturebene

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article