Le message codé dissimulé par la NASA dans le parachute de Perseverance décrypté

510 vues

OBJECTIF MARS - Le rover de la NASA embarque également une « photo de famille »

La planète Mars compte un nouvel habitant, l’astromobile Perseverance. Ce robot lancé en juillet 2020 a atterri le 18 février dernier sur la planète rouge dans le cadre de la mission Mars 2020 de la NASA. L’atterrissage de l’appareil a été suivi par un grand nombre de personnes sur la toile grâce au live de la NASA. Un moment historique qui a par la suite donné lieu à une sorte de chasse au trésor.

La NASA a en effet poussé les internautes à rechercher des indices et des éléments cachés dans la vidéo de l’atterrissage de l’appareil. « Parfois, on laisse des messages dans nos travaux dans l’espoir que d’autres les trouvent », avait ainsi déclaré l’un des experts de la NASA lors de la diffusion de la vidéo d’atterrissage de l’appareil. « Donc, on vous invite tous à tenter votre chance et à nous soumettre vos propositions ». Il n’en fallait évidemment pas plus pour que les passionnés d’astronomie se penchent sur la vidéo pour en analyser les moindres détails. Et il n’a pas fallu longtemps pour que le message caché soit découvert.

 

Des choses grandioses

Le parachute du rover cachait en effet message codé qui a été déchiffré en quelques heures seulement. Les bandes rouges et blanches de la toile du parachute cachaient la phrase « Dare Mighty Things » («Osez des choses grandioses ») en code binaire, le slogan officieux de la NASA. La toile du parachute cachait également des coordonnées géographiques qui correspondent à l’emplacement du laboratoire Jet Propulsion de la Nasa.

Mais ce n’est pas le seul easter-egg de Perseverance. Les plus observateurs auront repéré une « photo de famille » sur l’appareil. Une plaque qui représente en effet les 5 rovers de la NASA sur Mars.

La mission du rover Perseverance est de récupérer plusieurs échantillons de sol de Mars et de les rassembler à un endroit précis pour qu’un autre appareil puisse les récupérer et les ramener sur Terre pour qu’ils soient analysés. Selon l’agenda de la NASA, cela n’aura pas lieu avant 2031, sous réserve de financement de la mission.

source : msn.com

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article